En construction

Pourquoi le conte en Fle ?

<citation de <Jen Jacques 

                                       Elisabeth Badinter, Le conflit. La femme et la mère

Curieuse et créative, je tisse des liens entre le monde du FLE et des contes. Leur filiation, ce n'est pas sorcier, la rencontre et la transmission. J'avais envie, au-delà de nos différences, de se faire rencontrer nos imaginaires, d'inviter à renouer avec un besoin primaire d'écouter et de raconter des histoires, son histoire.

 

L'enseignement du FLE par le biais du conte permet d'aborder la diversité culturelle au sein de la francophonie,  de découvrir l'altérité, tout en privilégiant l'oralité sans toutefois négliger les autres compétences langagières.

Cette approche vise, par ailleurs, à développer les capacités narratives des apprenants et apprenantes (moduler sa voix, mettre ses mimiques et sa gestuelle au service d'une histoire, jouer sur les silences) afin de leur donner plus d'assurance à l'oral. 

Pourquoi le conte en Fle ?

La parole s'inscrit dans un échange d'énergie. Elle est un lien. Elle vient d'un endroit et va vers un autre. Elle provient d'une intention et va vers une attention. Elle prend naissance entre deux interlocuteurs. Et de proche en proche, reliant les uns avec les autres, le dedans avec le dehors, le semblable avec le différent, le connu avec l'inconnu, le familier avec l'étranger, les générations entre elles, le mort avec le vivant, elle est le lien le plus nécessaire à l'existence d'une société, le lien le plus nécessaire à la compréhension de la réalité. 

                                                                                                                                                                  Bruno de La Salle

Curieuse et créative, je tisse des liens entre le monde du FLE et des contes. Leur filiation, ce n'est pas sorcier, la rencontre et la transmission. J'avais envie, au-delà de nos différences, de faire rencontrer nos imaginaires, d'inviter à renouer avec un besoin primaire d'écouter et de raconter des histoires, son histoire.

 

L'enseignement du FLE par le biais du conte permet d'aborder la diversité culturelle au sein de la francophonie, de découvrir l'altérité, tout en privilégiant l'oralité sans toutefois négliger les autres compétences langagières. Au-delà d'une simple progression en français, cette approche vise un enrichissement personnel et culturel.    

Cette approche tend, par ailleurs, à développer les capacités narratives des apprenants et apprenantes (moduler sa voix, mettre ses mimiques et sa gestuelle au service d'une histoire, jouer sur les silences) afin de leur donner plus d'assurance à l'oral. 

Commentaires de participant.e.s :

"Grâce à l'atelier, je me suis dit que je pouvais arriver à parler français et à me faire confiance."  Chaima

 

"La première fois, mon coeur battait très fort, c'était difficile d'avoir la lumière sur moi, d'être au centre de l'attention. Après j'étais plus détendue. Ça m'a fait beaucoup de bien, je n'ai plus peur de parler français." Maeva

L'oreille du loup gris

Proposition de séquence didactique

J'ai une affection particulière pour les contes d'animaux, probablement due à leurs personnages truculents. Moins moralisateurs, plus ludiques à raconter qu'une fable, les contes d'animaux sont un premier pas dans l'univers des histoires. 

La première page du PDF correspond au document à distribuer aux apprenants et apprenantes à la suite duquel vous trouverez des précisions sur les objectifs et la modalité des activités ainsi que les pistes de correction. La fiche est conçue pour un niveau B1, néanmoins celle-ci contient des propositions d'adaptation pour les niveaux A2 et B2. En téléchargeant le document Word, vous pourrez y apporter les modifications souhaitées.  

 

Bon cours et que les histoires résonnent dans votre classe !  

Et si le FLE m'était conté ? 

Le conte comme outil didactique en classe de FLE

Forte d'une solide expérience de conceptrice pédagogique (TV5monde), d'autrice de manuel (Défi), de formatrice de futurs professeurs et d'enseignante de FLE, je propose des formations pour amener les professeurs à faire résonner le conte dans leurs classes. Ces ateliers ont pour objectif de partager des outils pour travailler entre autres l’expression orale des allophones par le biais du conte.

Je m'adapte à vos besoins et vos envies : proposition de scénarios contenant un large panel d'activités, accompagnement dans l'élaboration de séquences didactiques, mise en place de routine autour des contes en classe... N'hésitez pas à me contacter pour en discuter. 

 

Pour plus d'informations sur mon parcours et compétences professionnelles, consultez mon CV d'artiste et mon CV professionnel en format PDF ou sur le site Linkedin. 

Au plaisir de vous rencontrer !